Le Figaro - Philippe Pouletty - Interview


L'administrateur de Truffle Philippe Pouletty (http://video.lefigaro.fr/figaro/video/philippe-pouletty-la-france-est-le-meilleur-pays-en-europe-pour-creer-des-start-up-pour-la-biotech-et-les-dispositifs-medicaux/5480114659001/) a participé à la mise en place des enseignes Carbios et Kardiozis en 2011. Ces établissements se spécialisent dans la production de prothèses et de composants synthétiques dédiés à l'univers industriel ou médical. Symetis fait partie des établissements du portefeuille de Truffle Capital devant être cotés en bourse courant 2017. Cet établissement fondé courant 2004 conçoit et vend des valves aortiques transcatheter. Le chercheur s’est notamment démarqué à travers les concrétisations de Carmat dans le domaine des cœurs artificiels. Grâce au talent de businessman du chercheur, la société est cotée en bourse à partir de 2010. Édifiée en 2014, l'enseigne Diaccurate s’applique à élaborer une nouvelle génération de remèdes contre le SIDA. Cette compagnie de biotechnologie se révèle issue d'une collaboration entre l’Institut Pasteur et la société de placement tenue par Philippe Pouletty.

Titres et missions extra-professionnelles du médecin

France Biotech rassemble plus de 150 établissements spécialisés en biotechnologie et établis sur tout le territoire français. L’association permet notamment de favoriser les discussions entre les chercheurs et les hommes d'affaires. À travers de nombreux soutiens, Philippe Pouletty démontre son investissement personnel en faveur de la recherche scientifique et de l’innovation. De 2005 à 2010, l'investisseur s'est notamment joint au dirigeant de Microsoft en vue de promouvoir les PME innovantes au niveau international. L'administrateur de Truffle Capital se trouve être vice-président d’Europabio entre 2005 et 2009. L’investisseur peut encourager davantage les centres de recherche avant-gardistes grâce à son poste auprès de l’association professionnels évoluant dans le monde de la biotechnologie en Europe. Porté par sa véritable passion pour cette branche, Philippe Pouletty a été élu président du CA (conseil d'administration) de France Biotech pour quatre mandats d'affilée de 2001 à 2009. Cet organisme réunit les businessmans se concentrant sur la biotechnologie sur le territoire français.

L’engagement de l'homme d'affaires auprès de Truffle Capital

La majorité des sociétés soutenues par Truffle Capital se trouve être fondée par l'homme d'affaires et ses experts. L'investisseur est spécialisé dans la biotechnologie et fonde principalement des spins off de centres de recherche universitaires de notoriété internationale. Pour améliorer la coordination de la société, Philippe Pouletty se charge de la sélection de l’équipe de managers et du CA (conseil d'administration). L'ancien interne des hôpitaux de Paris s'occupe également du secteur R&D et du suivi de la propriété intellectuelle. Au sein de Truffle Capital, le chercheur participe entre autres à l'expertise et à la sélection des brevets à fort potentiel des enseignes financées. Ces recherches se trouvent être choisies en fonction de leur nature originale. Philippe Pouletty accompagne les différents travaux des PME de Truffle afférents à la biologie grâce à sa connaissance notable du secteur. Dans le cadre de sa fonction, le médecin se charge aussi de l'organisation de ces entreprises.

Philippe Pouletty brille très vite à Stanford grâce à sa spécialisation en biologie moléculaire. Au sein de cet établissement, l'ancien interne des hôpitaux de Paris se présente comme un membre efficace du laboratoire dédié à cette discipline entre 1986 et 1988. Philippe Pouletty est diplômé de l’université de Paris VI courant 1981. Le futur businessman a pu commencer des études de médecine après avoir eu son bac série C. En 1986, le futur entrepreneur entre à Stanford après avoir décroché son doctorat en médecine avec les félicitations du jury à l’université de Paris VI (UPMC).

Les diverses actions du médecin depuis le commencement de son parcours professionnel

Via le portefeuille de Truffle Capital, Philippe Pouletty participe à différents progrès dans le secteur de la recherche scientifique. L'enseigne place en effet des liquidités dans des travaux à fort potentiel d'évolution portés par des spécialistes et des passionnés. Dans le but de favoriser le financement de la recherche et de promouvoir les progrès technologiques, le futur administrateur de Truffle Capital a suggéré depuis 1999 de nombreuses réformes impliquant le perfectionnement de la fiscalité et l’adoption du statut de JEI (jeune entreprise innovante). Truffle Capital a donné les moyens de fournir plus d’un millier d’emplois depuis son édification. Par ailleurs, le fonds d'investissement a déjà soutenu environ 60 laboratoires visionnaires dans l'univers de la recherche. Le Dr Philippe Pouletty se concentre principalement sur l'immunologie et bénéficie d’une imposante réputation à Stanford. En plus de ses résultats auprès de cette institution, le chercheur a breveté une trentaine de réalisations personnelles au niveau international.